Edouard Philippe candidat en 2022 ? Bruno Le Maire s’exprime

Author

Categories

Share

Edouard Philippe candidat en 2022 ? Bruno Le Maire s'exprime

À l’approche des élections présidentielles de 2022, les discussions sont nombreuses pour connaître les futurs candidats potentiels.

En fait, si certains observateurs parlent d’un nouveau mandat pour le président de la République Emmanuel Macron, qu’en est-il de ses futurs rivals ? Avec ce petit jeu, certains membres de la droite tentent tant bien que mal de déterminer leur candidat idéal.

François Baroin, Président de l’Association des maires de France, le candidat préféré des Républicains, semble retarder autant que possible l’annonce de sa décision. Toutefois, en attendant d’autres espèrent que d’autres personnalités politiques, telles que l’ancien chef du gouvernement Edouard Philippe, officiellement devenu maire du havre, prennent les devants et remportent certaines victoires.

Il s’agit là d’une bonne idée, « Je ne crois pas du tout que ce soit dans ses intentions », a confié Bruno Le Maire, ce lundi vingt-quatre août, dans le vingt heure de Darius Rochebin. « Vous l’interrogerez. Il sait ce qu’il doit au président de la République, comme je sais ce que je dois au président de la République. » Le ministre de l’Economie et des Finances, qui a rejoint la Parti présidentiel en deux mille dix-sept, met en avant des valeurs comme la loyauté. « Quand on s’engage en politique derrière un homme, on lui doit sa loyauté. Cela n’exclue pas la liberté, son expression dans ses décisions, mais la loyauté est, je pense, un principe important en politique », a estimé l’ancien député de droite.

Edouard Philippe candidat en 2022 ?

Alors qu’il a quitté ses fonctions de premier ministre, l’ancien bras droit d’Emmanuel Macron s’investit dans son nouveau mandat à la tête de la mairie du Havre. Pour certains proches d’Edouard Philippe, notamment Gilles Boyer, député au Parlement européen, l’ancien locataire de matignon ne sera pas candidat contre le président de la République aux prochaines élections. « Il aura à cœur d’être dans le débat public, à sa manière. L’idée qu’il soit absent de la scène nationale est incongrue. Le fait d’être réélu au Havre était le signal qu’il veut continuer la politique », estime ce proche de l’ancien premier ministre. D’autres pensent que l’ex-chef de gouvernement songerait à un autre tour de scrutin. Selon Dominique Perben ancien Garde des Sceaux, le principal intéressé viserait les élections présidentielles de deux mille vingt-sept. Autant de prétentions dont seul Edouard Philippe détient la clé de l’énigme.

Author

Share